Introduction

Qui n’a jamais voulu comprendre ce qui se passe dans la tête des hommes quand ceux-ci prennent une maîtresse ?

Pourquoi vont-ils « voir » ailleurs, au-delà d’une simple relation sexuelle, que cherchent-ils vraiment ?

Chaque femme peut être confrontée, un jour ou l’autre, aux joutes d’un homme marié ou voir son promis batifoler ailleurs. À l’aube de la quarantaine, est-ce dû au besoin de sentir qu’ils peuvent encore plaire ou se rassurer sur leurs capacités sexuelles ? À moins que leur couple s’essouffle, souffre de routine ou que l’épouse n’a plus d’appétit sexuel ?

Les raisons avancées par les hommes pour s’expliquer (se dédouaner ?) ne manquent pas, mais une chose est certaine : le bipède suit ses instincts, ses désirs et il réfléchit après. Il est le seul mammifère sur Terre qui pense au sexe 365 jours par an et qui le pratique par plaisir pur (mais bien moins qu’il ne le voudrait !)

Ce roman-enquête1 n’a pas la prétention d’être une étude sociologique sur les mœurs de mes contemporains, mais celle d’éclairer, par le petit bout de la lucarne, une face de la nature de l’homme : l’adultère masculin, admis

voire institutionnalisé depuis la nuit des temps, et qui se dévoile cyniquement à travers divers témoignages.

Voici peut-être tout ce que vous avez envie de savoir sur les hommes qui trompent leur « régulière » (vous ?), sans n’avoir jamais osé le demander. Après, vous regarderez toutes votre conjoint/e autrement.